X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Centre de documentation » Bibliothèque de l'IHRF » Le livre de ... » Vendémiaire an CCXXI

Institut d'Histoire de la Révolution Française (IHRF)

 

IHRF-IHMC
(UMR8066, CNRS/ENS/Paris 1)

 

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.
Présentation complète

 

17, rue de la Sorbonne

Esc. C, 3e étage

75005 Paris

Opens window for sending emailCourriel IHRF

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page facebook

 

Chargé de communication

Opens window for sending emailAlexis Darbon

 

Bibliothèque

Lundi et mardi : 14 h – 17 h 30
Mercredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h 30
Jeudi : 9 h 30 – 13 h
Vendredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 16 h
 

Thomas Corpet

Tél. : 01 40 46 33 70

Opens window for sending emailbiblio.ihrf@univ-paris1.fr

Accès direct à la bibliothèque

 

   
   

Vendémiaire an CCXXI

« La République n’était pas déterminée par la Révolution. Elle est un nouveau choix de la France moderne, un choix fait une première fois sous l’effet des circonstances, un choix renouvelé par la suite comme la conséquence historique de l’évolution des pensées politiques ».

C’est en ces termes que Jean Favier, directeur des Archives de France, préfaçait le catalogue de l’exposition commémorative organisée par le ministère de l’Education nationale et de la Culture, Direction des Archives de France, de septembre 1992 à janvier 1993.

 

 

 

 

 

 

 

Suivant dans ses dates le tourbillon chronologique qui, de Valmy au décret d’abolition de la royauté, mena à la mort de Louis XVI, ultime étape du processus révolutionnaire établissant la République, cette rétrospective présentait 387 notices autour de la notion de république depuis le 1er siècle avant J. C. (buste de citoyen romain) au bicentenaire vu par Jean-Paul Goude (esquisses de costumes pour le défilé du 14 juillet) ;

 

ce sont donc une trentaine de prêteurs

– musées (le Louvre, le château de Versailles, Carnavalet, musées Victor Hugo et Clémenceau),    bibliothèques (la BN, la Bibliothèque Polonaise),    mais encore écoles (EnsBA, Sciences Po’), journaux (Le Canard enchaîné, Le Monde, L’Illustration),  ou ONG (ATD Quard-Monde, Médecins sans Frontières) –

qui ont apporté leur contribution sous forme de documents officiels [1] ou d’objets emblématiques autour des cinq axes du catalogue : les Républiques françaises, Marianne, la liberté, l’égalité, la fraternité.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le colloque des 21 et 22 septembre derniers, l’IHRF sera plus particulièrement intéressé par les quarante premières pages, jusqu’au procès-verbal d’apposition du grand sceau de la République sur le senatus-consulte organique confiant à un Empereur le gouvernement de la République, en date du 28 floréal an 12 (28 mai 1804).

 

Vive la République, 1792-1992 : exposition, Archives nationales, Hôtel de Rohan, septembre 1992-janvier 1993. Paris : Archives nationales, impr. 1992 (cote C 3(9)).

 


[1] Lien vers la première page numérisée du décret du 21 septembre 1792  http://www.histoire-image.org/pleincadre/index.php?i=1059  commenté sur le site du Musée de l’histoire de France.


[septembre 2012]

Allégorie de Vendémiaire. "A cette époque arrive l'équinoxe d'automne et commence l'année de l'ère nouvelle."
Personnification du mois de vendémiaire (septembre) : une jeune fille vêtue à la mode romaine retient son voile gonflé par le vent, elle tient de son bras droit une corbeille remplie de grappes de raison, symbole des vendanges.