X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Enseignement » Séminaires et cours » 2017-2018 – Séminaire doctoral (S2) de l'IHRF – Opinion publique et esprit public sous le Directoire

Institut d'Histoire de la Révolution Française (IHRF)

 

IHRF-IHMC
(UMR8066, CNRS/ENS/Paris 1)

 

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.
Présentation complète

 

17, rue de la Sorbonne

Esc. C, 3e étage

75005 Paris

Opens window for sending emailCourriel IHRF

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page facebook

 

Chargé de communication

Opens window for sending emailAlexis Darbon

 

Bibliothèque

Mardi : 14 h – 17 h
Mercredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h
Jeudi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h
Vendredi : 9 h 30 – 13 h
 

Thomas Corpet

Tél. : 01 40 46 33 70

Opens window for sending emailbiblio.ihrf@univ-paris1.fr

Accès direct à la bibliothèque

 

   
   

2017-2018 – Séminaire doctoral (S2) de l'IHRF – Opinion publique et esprit public sous le Directoire

Programme du séminaire doctoral (S2)
de l’Institut d’histoire de la Révolution française
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, université Paris 13 et Archives nationales

 

Sous la direction de Samuel Gibiat, Yann-Arzell Durelle-Marc, Virginie Martin et Pierre Serna

2e semestre 2017-2018

Télécharger le programme

Le mercredi de 17 h à 19 h

Salle Marc Bloch (esc. C, 2e étage)
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
17, rue de la Sorbonne, Paris 5e

ou

Archives nationales – Pierrefitte
59, Rue Guynemer
Pierrefitte-sur-Seine (93)

 

Attention : sauf mention contraire, l'accès en auditeur libre aux séminaires (et réunions) de l'IHRF est toujours possible. Cependant, en raison du plan Vigipirate, les personnes qui ne disposent pas de cartes d'étudiant ou professionnelles de Paris 1 doivent contacter Thomas Corpet à biblio.ihrf@univ-paris1.fr quelques jours avant chaque séance à laquelle elles souhaitent assister.

 

Contact : pierreserna@wanadoo.fr

 

Le travail commun mené avec les Archivistes, les historiens du droit et les historiens de la Révolution française et plus particulièrement ceux du Directoire, se poursuit cette année. Comme les séminaires précédents, ils ont pour fonction de mettre en valeur la source imprimée que constitue les journaux de Baudouin et plus particulièrement la transcription systématique des lois votées par le pouvoir législatif. La numérisation devant aboutir à une édition électronique des lois et décrets votés entre 1795 et 1799, complétant les travaux du projet « REv-Loi » financé par l’ANR, se poursuivant.

 

Après avoir travaillé sur le pouvoir exécutif, puis la vie des assemblées des Cinq-Cents et des Anciens, l’attention se portera cette année sur la question de l’opinion publique et de l’esprit public sous le Directoire.

 

Première république libérale fondée par la constitution de l’an III, Le Directoire pose la question des régimes modernes et de la diffusion de l’information comme structure du débat politique et des médias au cœur de la formation des citoyens et de leur adhésion ou non au Régime républicain. En clair, penser la question de l’opinion et de l’esprit public revient à penser le degré de républicanisation de la France au sortir du gouvernement révolutionnaire.

 

Les questions de liberté d’expression, de liberté de la presse et de construction de l’opinion publique, mais en même temps les problèmes soulevés par une police de l’esprit publique, le retour de la censure après le coup de force de fructidor an V, les revendications des opposants aux Directoire afin retrouver un espace de liberté d’afficher, d’écrire et de parler, rythment la vie parfois chaotique de la brève mais féconde expérience républicaine dont le destin dépasse le simple cadre de l’hexagone pour influencer l’opinion publique européenne.

 

L’enjeu du Séminaire est de questionner les formes de contact entre société civile et politique et les assemblées des représentants, d’étudier la façon dont les citoyens apprennent ou réapprennent le rapport entre eux et leurs députés, par la pratique connue des adresses, par le jeu d’un dialogue avec une presse d’un dynamisme remarquable, surtout celle de l’opposition, par le jeu des élections qui deviennent chaque année, en germinal avec les réunions des Assemblées primaires, un enjeu de légitimité crucial pour le Directoire mais aussi pour les forces politiques en présence, jusqu’au coup d’État du 19 brumaire qui va mettre au pas l’opinion et la vider de toute dimension spéculative et politique, pour la policer et la surveiller.

 

Afin de parvenir à mieux connaitre ce pan de recherches encore riches de perspectives et de travaux à venir, liant presse, pouvoir législatif, histoire de la police et étude de l’imprimerie, les séances thématiques proposent un parcours illustrant ces différents points de vue sur une société qui n’a pas renoncé à exprimer ses libertés d’expression et son autonomie vis à vis d’un pouvoir qui s’invente en même temps qu’il découvre la force d’une opinion libre.

 


Semestre 2

21 février (attention : 17 h 30 – 19 h 30, s. 701, bât. A, Centre Broca, Université Paris 1, 21 rue Broca, Paris 5e – métro 7, station Censier) : Relire la Révolution française : guerre d’indépendance ? guerre civile ? hypothèses de recherches.
Séance d'introduction réalisée dans le cadre du séminaire du projet ANR « Social Dynamics of Civil Wars »

Mercredi 7 mars (Archives nationales – Pierrefitte) : L'étude de l'esprit public à travers les pétitions : s'adresser à l’Assemblée
Yann Arzel Durelle-Marc, Paris 13 – La pratique pétitionnaire sous la Constituante
Roseline Salmon, Archives nationales – S’adresser aux Cinq-Cents

Mercredi 14 mars (Salle Marc Bloch) : La presse démocratique sous le Directoire
Pierre Serna et Bernard Gainot, IHMC-IHRF

Mercredi 21 mars (Archives nationales – Pierrefitte) : Les pétitions aux Cinq-Cents : parcours administratifs et archivage des dossiers individuels
Cécile Robin et Céline Parce, Archives Nationales

Mercredi 28 mars (attention : BiS, 17, rue de la Sorbonne, Paris 5e: Présentation de la troisième vague de numérisation des Archives parlementaires (volumes 11 à 15)
Cécile Obligi, Anna Acquistapace, et Valérie Medeiros, Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, Département du traitement documentaire

Mercredi 4 avril (Salle Marc Bloch) : La presse clychienne, 1797. Étude d’une presse d’opposition.
Benoît Doisneau, agrégatif IHMC/IHRF

Mercredi 11 avril (Salle Marc Bloch) : Les concepts de révolution à l'époque des révolutions atlantiques (de 1770 à 1800)
Nathan Rosenthal, IEA Paris

Mercredi 18 avril (Archives nationales – Pierrefitte) : Les sources de l'esprit public et les élections sous le Directoire
Bernard Gainot, IHMC/IHRF, et Grégory Zeigin, Archives Nationales, chargé de la sous-série F/1c. conservées en F/1c.

Mercredi 2 mai (attention : salle de conférences, ENS, 46, rue d'Ulm [46, pas 45], Paris 5e) : Opinion publique, agronomie et sciences de l’animal vivant : l’exemple de la Feuille du cultivateur
Malik Mellah, docteur IHMC-IHRF

Mercredi 16 mai (Salle Marc Bloch) : Table ronde Nouvelle histoire de la Révolution
(séance déplacée, prévue initialement le 9 mai)
Table ronde autour du livre d’Annie Jourdan, Nouvelle histoire de la Révolution, Flammarion, avec Nathan Perl-Rosenthal, Virginie Martin et Pierre Serna

Mercredi 23 mai (Salle Marc Bloch) : Séance de travail
Réservée aux étudiants de M2 et doctorants