X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Université Populaire » Année 2016-2017

Institut d'Histoire de la Révolution Française (IHRF)

 

IHRF-IHMC
(UMR8066, CNRS/ENS/Paris 1)

 

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.
Présentation complète

 

17, rue de la Sorbonne

Esc. C, 3e étage

75005 Paris

Opens window for sending emailCourriel IHRF

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page facebook

 

Chargé de communication

Opens window for sending emailAlexis Darbon

 

Bibliothèque

Mardi : 14 h – 17 h
Mercredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h
Jeudi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h
Vendredi : 9 h 30 – 13 h
 

Thomas Corpet

Tél. : 01 40 46 33 70

Opens window for sending emailbiblio.ihrf@univ-paris1.fr

Accès direct à la bibliothèque

 

   

Année 2016-2017

Université populaire du CM98 IHRF

 

Année 2016-2017

 

Cette Université populaire sera organisée en deux modules et se tiendra le samedi de 15h00 - 17h00, Salle Marc Bloch, escalier C, 2e étage, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e.

 

Attention : en raison du plan Vigipirate, l'inscription aux séminaires (et réunions) de l'IHRF est obligatoire pour les personnes qui ne disposent pas de cartes d'étudiant ou professionnelles de Paris 1. Merci d'écrire à Opens window for sending emailfrederic.regent@univ-paris1.fr.

 

Programme

 

Module 1 : Traites, esclavages, révolutions et émancipations

 

Sortir de l’esclavage : affranchissements et marronnages

 

Samedi 15 octobre 2016, 15h00

 

Frédéric Régent, Maître de conférences en Histoire. Université Paris 1 - Panthéon – Sorbonne.

 

Si l’esclavage est un phénomène connu avec ses violences, ses tortures, ses souffrances, les moyens pour l’esclave de devenir libres le sont moins. En effet, durant toute la période esclavagiste, des maîtres ont donné la liberté à certains esclaves. Le but de ce cours est de montrer les modalités de ces affranchissements et la vie de ce que l’on appelle les libres de couleur. Certains esclaves n’attendaient pas d’être libérés par leurs maîtres et s’enfuyaient. Si l’image d’une marron des bois ou des montagnes est la plus connue, beaucoup d’esclaves fugitifs vont vers les villes et se font passer pour des libres.

 

La vie des libres de couleur

 

Samedi 19 novembre 2016, 15h00

 

Frédéric Régent. Maître de conférences en Histoire. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Islam et esclavage en Afrique de l’Ouest aux XVIIIe et XIXe siècles

 

Samedi 25 février 2017, 15h00

 

Jean Schmitz. Directeur de recherche à l’IRD (Institut de recherche pour le développement) - IMAF (Institut des Mondes africains)

 

La première abolition et le rétablissement de l’esclavage en 1802

 

Samedi 22 avril 2017, 15h00

 

Frédéric Régent. Maître de conférences en Histoire. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Module 2 (janvier et mars 2017) : Mémoires de la traite et de l’esclavage colonial.

 

Le régime mémoriel anti-colonialiste de l’esclavage colonial

 

Samedi 14 janvier 2017, 15h00

 

Johann Michel, philosophe et politiste, Professeur à l’Université de Poitiers.

 

Mémoire de la traite négrière en France hexagonale, l’exemple de la ville de Bordeaux

 

Samedi 21 janvier 2017, 15h00

 

François Hubert, conservateur en chef du Musée d’Aquitaine, Bordeaux.

 

Nommer les esclaves aux Antilles françaises avant 1848

 

Samedi 18 mars 2017, 15h00

 

Vincent Cousseau. Maître de conférences à l’Université de Limoges.

 


Séance additionnelle

 

Guyane, impossible frontière de la France en Amérique du Sud ?

 

Samedi 29 avril 2017, 15 h - 17 h

 

Cours par Catherine Benoït, professeur d’anthropologie au Connectitcut College.

 

Changement de salle : Amphi de Gestion, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, 14 rue Cujas, Paris 5e