X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Les Archives parlementaires (1787-1799) » Tomaison » Tome 102

Institut d'Histoire de la Révolution Française (IHRF)

 

IHRF-IHMC
(UMR8066, CNRS/ENS/Paris 1)

 

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.
Présentation complète

 

17, rue de la Sorbonne

Esc. C, 3e étage

75005 Paris

Opens window for sending emailCourriel IHRF

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page facebook

 

Chargé de communication

Opens window for sending emailAlexis Darbon

 

Bibliothèque

Mardi et mercredi (10h-17h)

Thomas Corpet (septembre 2017)

Tél.: 01 40 46 33 70

hist.revol@univ-paris1.fr

Opens internal link in current windowAccès direct à la bibliothèque

 

   

Tome 102

 

Le tome 102 des Archives parlementaires

 

Ce nouveau volume, préparé par l’IHRF, propose aux chercheurs des séances parmi les plus intenses qu’ait connues la Convention nationale du 1er au 12 frimaire An III (21 novembre au 2 décembre 1794). Comme les précédents, il est fondé sur le Procès-Verbal qui structure la publication des documents de la série C des Archives nationales, complétés par les apports des principaux journaux et, exceptionnellement, la reproduction intégrale de la défense imprimée du représentant Carrier. C’est, en effet, un épisode sans précédent de l’histoire politique de la Révolution qui ouvre ce tome : la comparution d’un député devant ses collègues érigés en « jury d’accusation » et non de « jugement ».

 

Ce projet, comme le montrent les quatre volumes précédents, s’était heurté, à l’Assemblée, aux intérêts et options des principaux protagonistes, mais aussi aux résistances ou offensives, parfois inattendues, des porte voix de l’opinion publique, enfin au traumatique resurgissement de la « guerre de la Vendée ». Il était alors aisé d’ériger Carrier en « idéal type » du « proconsul terroriste », sanguinaire, avide et débauché. Mais, dans le silence imposé aux tribunes, les débats de l’Assemblée laissent poindre une rare et violente tension, inscrite au cœur des arguments factuels ou juridiques. Pour les Conventionnels, se joue l’impossible et interminable bataille de la responsabilité collective : un enjeu immédiat autant que mémoriel.

 

Le tome CII des Archives parlementaires propose donc douze journées du 1er au 12 frimaire An III (21 novembre au 2 décembre 1794) qui, sans doute, ébranlèrent la Première République, mais sans toutefois fixer l’horizon de la Révolution française.

 

Le volume a été réalisé par Corinne Gomez-Le Chevanton, ingénieur d’étude CNRS de l’IHRF et Françoise Brunel, maître de conférence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IHRF. Il a été publié avec le concours de l’Assemblée Nationale et du Sénat aux éditions CNRS.

 

Parution : 27/12/2012

 

Auteur(s) : Collectif

 

ISBN : 978-2-271-07712-7

 

Format : 19 x 28 cm

 

484 pages

 

En vente ici