X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Enseignement » Outils et matériaux pédagogiques » Les vidéos et DVD » La caméra explore le temps : La terreur et la vertu

Institut d'Histoire de la Révolution Française (IHRF)

 

IHRF-IHMC
(UMR8066, CNRS/ENS/Paris 1)

 

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.
Présentation complète

 

17, rue de la Sorbonne

Esc. C, 3e étage

75005 Paris

Opens window for sending emailCourriel IHRF

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page facebook

 

Chargé de communication

Opens window for sending emailAlexis Darbon

 

Bibliothèque

Lundi et mardi : 14 h – 17 h 30
Mercredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h 30
Jeudi : 9 h 30 – 13 h
Vendredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 16 h
 

Thomas Corpet

Tél. : 01 40 46 33 70

Opens window for sending emailbiblio.ihrf@univ-paris1.fr

Accès direct à la bibliothèque

 

   
   

La caméra explore le temps : La terreur et la vertu

 

 

La caméra explore le temps est une série télévisée française en 39 épisodes de 60 à 162 minutes, créée par Stellio Lorenzi, André Castelot et Alain Decaux, diffusée entre le 14 septembre 1957 et le 29 mars 1966 sur la première chaîne de la RTF puis de l’ORTF. La terreur et la vertu constitue deux épisodes.

 

 

1ère partie de "La terreur et la vertu" : Danton

De Stellio Lorenzi et Alain Decaux

avec Jacques Ferrière et Jean Négroni

Synopsis : De novembre 1793 à avril 1794, Robespierre, pour renforcer le pouvoir de la révolution, frappe à gauche et à droite. Il envoie successivement à la guillotine Hébert, puis Danton et Camille Desmoulins. Robespierre triomphe, mais il est seul...

 

 

2ème partie de "La terreur et la vertu" : Robespierre

de Stellio Lorenzi et Alain Decaux

avec Jean Negroni, Denis Manuel, Claude Debord...

Synopsis : D’avril à juillet 1794, Robespierre forme un triumvirat avec Saint-Just et Couthon. Il tente d’instaurer son idéal fondé sur la vertu et en temps de crise révolutionnaire, sur la Terreur. En mai, il institue le culte de l’être suprême. Mais il a de nombreux ennemis...